Autour de la sémiose

lundi 13 juin 2005, publié par Michel Balat


Il y a bien des façons d’introduire la notion de sémiose chez Peirce. En suivant Gérard Deledalle , nous pourrions utilement distinguer celle-ci du signe-représentement, ou encore prendre les célèbres définitions de Peirce lui-même. Pourtant ce ne sont pas ces voies-là que je choisirai, sans doute parce qu’elles impliqueraient des compétences dans l’ordre philosophique dont je suis quelque peu dépourvu. Le but étant de livrer des réflexions autour du concept, nous laissons chacun à l’idée qu’il a pu s’en faire et nous nous en tiendrons à un certain impressionnisme, propre à permettre de faire sentir quelques ouvertures et, peut-être, de modifier, fût-ce imperceptiblement, certaines opinions préalables.

titre documents joints


Dans la même rubrique
SPIP 3.0.17 [21515] | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs Jour: 163 (809528)