Blog-Tone : Hymen, jeudi 5 juin 2008

vendredi 25 juillet 2008, publié par Ian Balat


Hymen, jeudi 5 juin

Bien évidemment, commenter une décision de justice est une chose qui ne se fait pas. D’ailleurs, rares sont les hommes politiques (et donc les femmes politiques, puisqu’il faut accoler un féminin à un masculin, manière de bien marquer la séparation et d’insister sur la concession faite, comme on pourrait dire encore — comme cela se fait aux États-Unis, mais évidemment pas en France — un homme politique noir, ou afro-français — j’imagine… —, ou une femme politique arabo-française — voire islamo-française, mais là encore je délire —, il serait même pensable de prendre quelque partie d’un individu et de l’essentialiser — la séparer, j’insiste — et de conclure que si l’un ne va pas sans l’autre, comme la tradition est la sagesse du monde, qu’il n’y a pas de contrainte en religion — vous n’en reviendriez pas si je vous disais que ce sont les stricts observants d’une religion fort décriée qui le soutiennent —, qu’un voile peut s’accrocher à une branche — ah ! souvenez-vous de ces chevauchés dans les films de cape et d’épée, dans ces romances où la trinité voile/cheval/donzelle passait par l’accrobranche (qui est devenu est véritable activité m’a-t-on dit) et une tache de rouge quelque part — et que le vote des femmes blanches de plus de 50 ans qui vivent dans les Appalaches est captif, nous devons convenir ensemble d’une chose bien délicate, l’hymen n’a rien de religieux, sauf chez les catholiques) qui l’ont fait.

J’ai — je passe à autre chose — l’occasion de lire quelques articles sur la chirurgie de l’hymen et le passé politique d’Hillary Clinton, et je me suis demandé s’il était possible de refaire la virginité politique de quelqu’un (j’allais dire d’une professionnelle, mais je crois que cela aurait été de fort mauvais goût) dans un monde post-racial (énhaurme !) où le seul changement brandi comme maxime de toute action peut suffire pour accéder à la magistrature suprême. Obama, en toute justice, vient d’être désigné (on dit nominé aux États-Unis) pour représenter le Parti Démocrate aux prochaines présidentielles, et je n’ai pas pour habitude de commenter des décisions de justice. Amen !


Dans la même rubrique
SPIP 3.0.17 [21515] | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs Jour: 242 (849610)