Canet, le 08 juin 2009 -L’interdit permet de faire émerger la parole -mémoire tonale, mémoire affective - les « ça va pas de soi » -connivence versus reconnaissance au sein des équipes -la demande éternellement silencieuse dans la toxicomanie

mardi 9 juin 2009, publié par Michel Balat


Word - 73.5 ko
Télécharger
PDF - 103.1 ko
Télécharger

Canet, le 08 06 2009

-L’interdit permet de faire émerger la parole

-mémoire tonale, mémoire affective

- les « ça va pas de soi »

-connivence versus reconnaissance au sein des équipes

-la demande éternellement silencieuse dans la toxicomanie

M. B. : Voilà. Donc nous sommes le 8 juin 2009. Je pourrais vous parler peut-être de ce long week-end qui a commencé jeudi, sauf si vous avez quelque chose dont vous aimeriez pouvoir discuter ? Non, rien de spécial, un truc qui vous tracasse ? J’espère que tout le monde ici a signé la lettre ouverte à Pierre Delion, mais mettez des messages parce que c’est sympa les messages…

T. M. : Je n’ai pas mis de message.

M. B. : Oui, je sais, je l’ai vu, mais ça vaut le coup de mettre des messages.

T. M. : Par contre, Gabriel en a fait un…

M. B. : Il était très bien, ça vaut le coup de faire des messages, pour exprimer quelque chose, parce que sinon…en tout cas il y a actuellement quatorze cents signatures, ce qui est pas mal. Qu’est-ce que c’est qui circule ?

T. M. : Un article du Monde…

M. B. : Oui, de Caroline Eliacheff…

T. M. : « Halte à la désinformation »…

M. B. : Oui, il est sur mon site.

Bon, cela dit, jeudi, nous sommes allés avec Laurence à Bordeaux. On part à 4h1/2 du matin !

L.F.C. : L’horreur ! (rires)

(…)


Dans la même rubrique
SPIP 3.0.17 [21515] | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs Jour: 106 (736585)