Intervention au DU de Psychothérapie Institutionnelle LILLE Jeudi 12 Novembre 2009

lundi 11 janvier 2010, publié par Michel Balat


Intervention au DU de Psychothérapie Institutionnelle LILLE Jeudi 12 Novembre 2009

par Pascal Crété

Je voudrais tout d’abord remercier Pierre DELION de m’avoir invité à cette nouvelle journée du DU de PI. Un DU dont on parle aujourd’hui, même à distance, comme à CAEN où j’entendais il y a quelques jours des internes en psychiatrie évoquer la possibilité de s’y inscrire alors qu’on venait de leur remettre entre les mains, des informations relatives à des enseignements neurobiologiques. C’est dire que la clinique ne cesse d’interroger et de questionner, même si elle est mise à mal en ce moment. Ce lieu du DU est pour moi un lieu de résistance, comme d’autres qu’il convient de préserver ; votre présence nombreuse témoigne de l’intérêt que suscite la question de l’institution.

Ce n’était pas gagné de franchir le pas et d’introduire les questions relatives au mouvement de la psychothérapie institutionnelle dans le cadre d’un enseignement universitaire. S’il est vrai que « la psychothérapie institutionnelle en soi cela n’existe pas », qu’on ne peut la situer du côté d’une science, qu’il n’y a pas une méthodologie appliquée, il n’empêche que ce mouvement, cette manière d’être et de se positionner dans le travail fonctionne et a depuis quelques décennies, montré sa pertinence et son intérêt thérapeutique, notamment dans le champ de la clinique des psychoses, mais pas uniquement. La rencontre entre la psychothérapie institutionnelle et l’université est un étonnant mélange, peut-être explosif, pour le moins paradoxal puisque dans un lieu où la question de la science et du savoir semblent établis, nous allons parler de questions qui ne peuvent être vraiment saisies, qui nous échappent sans cesse, qui nous amènent à formuler des hypothèses, notamment celle essentielle du désir inconscient, rien que des hypothèses que le travail quotidien viendra valider ou non dans l’après-coup. Cette rencontre est bien celle du savoir de la science et de celui de l’inconscient.

(…)

titre documents joints

4 Messages


Dans la même rubrique
SPIP 3.0.17 [21515] | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs Jour: 117 (927566)