Le transfert

...Opéra en un acte - Livret d’après Freud, Lacan et les autres... - Musique de Michel Balat - Institutions N°9, juin 1991 - Ouverture

mercredi 15 juin 2005, publié par Michel Balat

Ouverture


L’établissement d’un protocole de travail ne saurait naître simplement d’un savoir préalable : la surprise d’un hasard est indispensable pour assurer dans la réalité ce qui n’aurait été qu’un schéma théorique.

En visite à l’Hôpital d’Orléans, dans le service de Christian Phéline (neurochirurgie), une surveillante me faisait remarquer que les ASH jouaient un rôle déterminant dans l’éveil des comateux. Telle d’entre elles, racontait-elle, lorsqu’elle faisait le ménage auprès d’un comateux, emplissait d’un gentil babillage l’espace de la chambre : "Alors, Mr Untel, comment ça va aujourd’hui ? Savez-vous qu’hier, Mme Unetelle a quitté le service ? Figurez-vous que...". A ce gisant qui n’en pouvait mais, elle présentait une vie tissée de tous les jours simples, riches et banals, sur un ton dans lequel ne perçait - et pour cause - aucune intention soignante, un ton qui n’exigeait pas de réponse.

titre documents joints


Dans la même rubrique
SPIP 3.0.17 [21515] | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs Jour: 270 (841886)