Zoubida, la fortune

lundi 26 janvier 2009, publié par Michel Balat


Hommage à Zoubida Hagani, Oran 1997

La Fortune était cette déesse des Latins dont l’original était Tuché, déesse du panthéon Grec, qui symbolisait la rencontre et le hasard, et donc le hasard de la rencontre. « Comment as-tu rencontré Zoubida ? » n’a pas d’autre vraie réponse, s’il y a en une, que « par hasard ! » ; car énoncer les circonstances, suivre les trajectoires de chacun, ne pourra jamais que démontrer « qu’il ne pouvait en être autrement ». Alors disons que Zoubida est descendue, de l’Olympe, de l’Atlas ou du Canigou, pour déposer autour d’elle de la tuché.

titre documents joints


Dans la même rubrique
SPIP 3.0.17 [21515] | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs Jour: 110 (747715)