SAMEDI 21 OCTOBRE 2017

De l’équipe au collectif

29800 LANDERNEAU

samedi 9 septembre 2017, publié par Michel Balat

Pour tout contact :
ac13.landerneau@yahoo.fr


De l’équipe au collectif : un travail d’élaboration nécessaire et permanent

C’est dans un contexte de transition - remaniement interne
à notre secteur mais aussi gouvernemental - qu’il nous est
apparu essentiel de requestionner la notion d’équipe et
l’enjeu de son articulation avec un collectif soignant. La
prescription de pauvreté actuelle, et encore annoncée pour les
services sanitaires et sociaux, doit nous faire réfléchir à
l’utilisation de nos richesses existantes.

En psychiatrie, par exemple, l’augmentation du nombre des
patients hospitalisés sous contrainte et la précarisation
croissante des soignants semblent les signes, entre autres,
de changements radicaux dans une société plus craintive et
moins tolérante. Le travail de secteur continue, pour
autant, d’avoir comme mission, les soins mais aussi la
réinsertion sociale et l’accompagnement. Notre travail n’est
pas de conduire à l’enfermement des patients.
Ce qui « soigne » un patient n’est jamais prédéfini. Les
chemins de la rencontre dessinent des ensembles
d’individualités complémentaires. Ceux-ci se construisent
et se déconstruisent au fil des histoires de vie, de l’évolution
des pathologies, de la façon dont les patients se laissent ou
non « apprivoiser » mais aussi de nos idées et de nos
remises en question.

Pour être en confiance et accompagner les patients en
dehors des murs de l’hôpital, l’implication de chacun
semble nécessaire. Suffit-elle ? Comment s’organiser pour
que cette implication ne s’essouffle pas et continue de se
travailler au quotidien ? Ne doit-on pas parler plutôt de
« co-responsabilité » ?

Des objectifs communs permettent à certains collectifs de se
former. Mais au-delà, c’est peut-être grâce à la capacité de
ses membres à se nourrir intellectuellement et à toujours
veiller à élaborer ensemble une organisation de travail, que
des actions collectives pourront prendre en compte la
singularité de chaque patient.


Dans la même rubrique
SPIP 3.0.17 [21515] | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs Jour: 122 (740728)